Les plus grandioses sites de
Bavière
du sud
Autriche
Slovénie
occidentale
Istrie
Jeudi 3 juin 2010
07:00
Départ de Liège en autocar

  Petit déjeuner prévu dans le car ainsi que le sandwich et la boisson de midi
  Halte pour dégourdissement des jambes à Ulm la ville sur le Danube avec sa cathédrale au plus grand clocher du monde (161,53 m).

Le Fischer- und Gerberviertel (Quartier des pêcheurs et des tanneurs) est le superbe quartier moyenâgeux des artisans, le long de la Blau. On peut y flâner à loisir et découvrir maisons, ponts et places pittoresques (SchönesHaus, Zunfthaus der Schiffleute, Ulmer Münz, Forelle, Fischerplätzle, Häuslesbruck, Auf der Insel, etc…) 

 
En route pour la traversée de la Bavière
20:00
Arrivée à l'hôtel Hubertushof **** à Anif au pied de l'Untersberg (sud Salzbourg) 
20:30
Repas autrichien
Salat mit Aberseeer Schafskäse
Salade au fromage de brebis
***
Wiener Schnitzel mit Petersilienerdäpfeln und Preiselbeeren
Escalope Viennoise avec pommes de terre persillées et caneberges
***
Apfelstrudel mit Vanilleeis
Strudel aux pommes avec crème glacée à la vanille

Vendredi 4 juin 2010
08:00
Départ vers les hauts sommets de la Bavière
08:30
Escalade en téléphérique de l'Untersberg
A dix minutes en car au sud de Salzbourg se trouve la station du téléférique de St Leonhard (Grödig). En sept minutes vous atteignez le plateau situé à 1700 m. Aprés une balade à pied d'une 1/2 heure vous arrivez au sommet, le Hochthron côté Salzbourg (1853 m).
Du sommet vous profiterez du magnifique panorama sur le bassin de Salzbourg, sur la région de Berchtesgaden et par beau temps, sur les lacs de cette région alpine, dont le lac Königssee en Bavière.
11:00
Ascension vers le Nid d'Aigle de Hitler
A 4 km du centre de Salzbourg, se trouve l’Obersalzberg, sommet en haut duquel est situé un chalet. Celui-ci fut un lieu de retraite pour Hitler, avant son arrivée au pouvoir, puis le QG des nationaux-socialistes dans la région. Un bombardement allié de 1945 détruisit la majorité des bâtiments. 
Le « nid d’aigle » fut offert à Hitler pour son 50ème anniversaire par le Parti ouvrier allemand national-socialiste.
 
Halte au salon de thé Kehlsteinhaus construit sur une hauteur des alentours : le Kehlstein. 
On y accède en minibus par une petite route vertigineuse, puis en empruntant un ascenseur pour gravir les 124 derniers mètres qui nous séparent du sommet. Nous pourrons, de là, apprécier un superbe panorama.

Bockwurst mit Kartoffelsalat
Saucisse avec salade de pomme de terre
***
Apfelkuchen mit Butterstreuseln Krosser Mürbteig, eine Füllung aus saftigen, feinherben Äpfeln, Zimt und Rosinen, bedeckt mit
goldgelben, rustikalen Butterstreuseln
Tarte croustillante à la cannelle fourrée aux pommes et aux raisins secs et recouverte de brésilienne

14:30
Balade à travers la magnifique ville qui a vu naître Mozart 
Les habitants de la ville gâtés par tant de beauté ne remarquent la fascination extraordinaire de la Vieille Ville de Salzbourg – qui est devenue pour eux un cadre qu'ils traversent presque chaque jour sans le remarquer – que lorsque des visiteurs leur font remarquer la beauté impressionnante de l'endroit. Des phrases enthousiastes comme "Ce doit être un rêve de vivre dans une si belle ville!" laissent le Salzbourgeois moyen perplexe, car il doit s'avouer qu'il ne remarque que rarement cette beauté. 
En vérité, la ville de Salzbourg – et particulièrement sa Vieille Ville historique – constitue l'un des plus beaux coins d'Europe, ce qui a été reconnu par la nomination au Patrimoine culturel mondial par l'UNESCO en 1997.
La Vieille Ville avec ses différents styles de construction renferment une multitude de trésors architecturaux, conservés grâce à des mesures de protection strictes. Celui qui se promène par les nombreuses petites ruelles (les plus connues étant la Getreidegasse, Judengasse, Goldgasse, Kaigasse, Linzergasse et Steingasse) rencontre sur un faible périmètre des ouvrages du Moyen Age, du Romantisme, de la Renaissance, du Baroque et les nobles maisons bourgeoises classiques de la Monarchie. On trouve à Salzbourg des traces de quasiment toutes les époques de construction. 
19:00
Retour à l'hôtel Hubertushof **** à Anif
19:30
Repas autrichien
Zwiebelsuppe mit Käsecroutons
Soupe à l'oignon avec croûtons au fromage
***
Gebratenes Rotbarschfilet mit Kräuterschaum, Nudeln und Gemüse
Filet de Sébaste à la crème aux herbes, tagliatelles et légumes
***
Vanilleparfait mit Erdbeeren
Parfait vanille aux fraises


Samedi 5 juin 2010
07:00
Petit dejeuner et embarquement des bagages
07:30
Départ pour la  Slovénie 
10:30
Dans le Parc National de Triglav (Alpes Juliennes) , visite de la Gorge de Vintgar
Située à deux pas de Gorje, à 4 km au nord-ouest de Bled, elle fut découverte en 1891 par Jakob Žumer, maire de Gorje, et par Benedikt Lergetporer cartographe et photographe. C'est depuis Spodnje Gorje qu'ils partirent à la découverte de l'inaccessible gorge, en direction de Blejska Dobrava. Ils y trouvèrent une nature tellement splendide qu'ils décidèrent de fonder un comité d'aménagement du site. La gorge fut ainsi aménagée pour les visites, principalement pour des hôtes venus de Bled. L'inauguration publique eut lieu le 26 août 1893. La gorge de Vintgar, longue de 1,6 km, est creusée entre deux montagnes escarpées, Hom et Boršt. La rivière Radovna avec ses cascades, ses parties calmes et profondes et ses rapides vient y ajouter son charme. Le chemin mène les visiteurs par des ponts et les galeries de Žumer, et se termine par un dernier pont en surplomb de la puissante et rugissante cascade de Šum, haute de 16 mètres. Grâce à ses beautés naturelles, Vintgar se classe parmi les curiosités touristiques les plus importantes de Slovénie, et le nombre de visiteurs y croît d'année en année. La visite de la gorge dans un seul sens vous permet de prendre le « chemin panoramique » par Hom jusqu'à Sainte  Catherine (chapelle historique et vue magnifique). Il est possible de se restaurer dans les buvettes situées à l’entrée de la gorge et près de la cascade Šum. 
En suivant la route aménagée et en traversant les ponts et galeries près d’une rivière rugissante, l’association touristique de Gorje vous conduira à travers la gorge Vintgar d’une longueur de 1600 mètres qui se termine par une chute d’une hauteur de 26 mètres. Vous pourrez rentrer par la même route ou bien en passant par Sv. Katarina d’où vous aurez une vue magnifique sur les Karavanke, la Dolina, la ville de Bled et ses alentours ainsi que sur le Triglav.
 
Le lacde Bled est probablement le plus beau lac romantique des Alpes. C'est une véritable palette de couleurs: les eaux bleues du lac entourées par les vertes forêts, elles-mêmes surplombées par les sommets blancs des Alpes Juliennes... Un endroit de rêve, choisi comme lieu de repos par les cours et les aristocraties autrichiennes et hongroises pendant l'Empire. Son château médiéval au sommet d'une falaise vertigineuse offre une belle vue sur le lac et sur la ville. Nous prendrons les barques "pletna"  pour aller sur l'île avec sa charmante église baroque Sainte-Marie où nous pourrons faire sonner la fameuse "cloche aux souhaits".

Nous y dégusterons également la spécialité locale : la kremsnita accompagnée d'un café
Il s'agit d'une tranche a la crème faite de pâte feuilletée, garnie de crème a la vanille et de crème sucrée. Créée apres la Deuxieme guerre mondiale, elle représente la principale spécialité culinaire de Bled

En route pour la visite du château où nous pourrons profiter du panorama fantastique 

 
Départ vers le Lac Glaciaire  de Bohinj
Plus sauvage que le lac de Bled, le lac de Bohinj, entourée par les magnifiques Alpes juliennes, est vouée au tourisme de nature. Dans les eaux où se mirent les montagnes qui le protègent, il est possible de se baigner, de pêcher et surtout… de se promener dans les environs.
Pour accéder à la station du Mont Vogel, une cabine téléphérique nous attendra à Ukanc, à 5 km de Ribcev Laz, à gauche de la route qui mène à la cascade Savica. C'est la plus importante station ski de la région. Pistes jusqu’à 1 800 m d’altitude.
La route qui longe le lac se termine au pied des chutes d’eau de Savicaque nous irons découvrir.
 
Passage par Kranj
Kranj est une ville historique et pittoresque située sur une saillie rocheuse, entre les rivières de montagne Sava et Kokra. Elle se trouve au carrefour de routes importantes qui relient l’Europe du Nord à la Méditerranée et l’Europe occidentale à l’Europe orientale. Aujourd’hui, Kranj est la 4ème ville plus grande de Slovénie et le centre économique, culturel et sportif de la Gorenjska. 
20:00
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

20:30

Arrivée au Mons Hôtel  **** à l'ouest de Ljubljana 
Repas buffet au restaurant self-service Polna Skleda




Dimanche 6 juin 2010
 
Journée où notre autocar est à l'arrêt complet suivant les reglementations en vigueur
09:00
Petit déjeuner
09:30
Journée complète de découverte de la splendide capitale slovène : Ljubljana

Ljubljana s’étend à 298 m d’altitude, dans un bassin situé entre le Karst et la région alpine. 
Nous disons souvent qu’elle est assez grande pour offrir tous les avantages d’une capitale et assez petite pour que chacun puisse y préserver son individualité. C’est une ville qui a une âme, marquée notamment par son vieux centre baroque serré au pied des pentes verdoyantes de la colline du Château, par ses demeures art nouveau et par les chefs-d’oeuvre du célèbre architecte Jože Plecnik.
Si l’on en croit la légende, le fondateur de Ljubljana serait le prince grec Jason et ses compagnons Argonautes. Fuyant le roi Aétès auquel ils avaient dérobé la Toison d’or, ils s’embarquèrent sur la Mer noire, naviguèrent sur le Danube, puis remontèrent la Save jusqu’à la Ljubljanica. Là, Jason se trouva face à un monstre effrayant qu’il affronta et vainquit. Ce monstre est aujourd’hui le dragon représenté au-dessus de la tour du château sur les armoiries de la ville.
Lors du référendum du 23 décembre 1990, les habitants de Slovénie se prononcèrent pour l’indépendance et la souveraineté de leur pays et, le 25 juin 1991, la République de Slovénie 
proclama son indépendance. C’est ainsi que Ljubljana devint la capitale du nouvel Etat, le coeur de la vie politique, économique, culturelle et scientifique de la nation slovène.

L’entrée de la Slovénie dans l’Union européenne, le 1er mai 2004, a été le dernier événement important pour Ljubljana.
Avec seulement quelque 276.000 habitants, Ljubljana combine l’harmonie d’une petite ville et les facilités d’une métropole. Comparée aux autres capitales européennes, elle reste une “ville à l’échelle humaine”.

C’est le plaisant surnom de « bien aimée » (Luba en slave) qui remporte les suffrages concernant l'origine du nom de la ville. C’est vrai, les slovènes aiment leur capitale et la complimentent volontiers. Trois regards sur cette coquette cité européenne, sésame occidental vers les Balkans, nous font découvrir une ville atypique, qui a su faire la synthèse de toutes ses influences culturelles. 

Le triple pont des Dragons (Zmajski most)  fut construit entre 1900 et 1901 lorsque la ville appartenait encore à l'Empire austro-hongrois. Dessiné par un architecte dalmate ayant étudié à Vienne et construit par un ingénieur autrichien, le pont est considéré comme une des plus belles śuvres du style architectural Sécession viennoise (Art nouveau). Dans la région, certaines personnes donnent au pont le surnom de « Belle-mère » en référence aux effrayants dragons disposés à ses quatre coins.

A voir egalement : le parc et le château de Tivoli 

Un peu plus tard dans la soirée , on découvre une autre ville, plus vivante, sous les lumières artificielles. Une rivalité gastronomique existe en Slovénie : celle de Laško et d’Union, les deux marques de bière nationales. La première vient de l’Est, près de Maribor, la cité-rivale. La seconde de Ljubljana, celle que l’on se devait de boire par pur chauvinisme, dans le temps, si l’on venait de la capitale… Même si, en secret, on préférait parfois la Laško.
Aujourd’hui, cette querelle n’a plus de raison d’être puisque les deux breuvages font désormais partie de la même maison. Plus qu’une histoire de bières, c’était également une histoire d’eaux, celle d’Oda pour la fabrication de la Laško et celle de Zala pour l’Union, des noms que l’on trouve encore sur de nombreuses tables slovènes.

La visite de Lubljana se fera librement, au rythme des participants à l'aide de plans et de textes détaillés.
6 rendez vous seront prévus pour le groupe durant la journée :

  • le départ de l'hôtel vers le centre ville en bus
  • le rendez vous au pied du funiculaire pour accéder à la colline du château 
  • la visite du château
  • le tour en bateau guidé sur la Ljubljanica
  • le repas du soir au Gostilna Sokol
  • le retour vers l'hôtel en bus
19:00
Repas du soir dans le réputé et typique restaurant Gostilna Sokol au centre ville

Gobova juha v kruhovi skodelici 
Soupe aux champignons servie dans un bol fait de pain
***
Svinjska ribica v tartufovi omaki
Filet de porc à la sauce aux truffes
ou
Postrv na žaru - Blitva s krompirjem
Truite grillée - bette à carde avec pommes de terre
***
Gibanica Sokol
Spécialité à base de graines de pavot, cottage cheese et pommes

21:00
Retour en bus au Mons Hôtel **** à Ljubljana

Lundi 7 juin 2010
07:30
Petit dejeuner et embarquement des bagages 
08:00
Départ
 
Škofja Loka est une très jolie ville médiévale au pied des Alpes à quelques kilomètres au nord de Ljubljana. Elle est surplombée par son château, le plus grand conservé en Slovénie.
Ville médiévale à la confluence des rivières Poljanska Sora et Selška Sora, elle fut le centre du pouvoir détenu pendant 830 années par les Evêques de Freising qui ont marqué à jamais la ville de leur sceau. Le vieux coeur de la ville recèle de nombreux points d'intérêt datant du passé et le château Loški grad construit avant 1202 règne au-dessus de la ville. Škofja Loka est considérée comme la plus belle ville médiévale conservée en Slovénie. Son riche héritage culturel se mêle à une nature intacte qui vaut à la ville son titre de musée à ciel ouvert, tandis que les façades pittoresques et colorées de ses maisons lui ont fait valoir celui de Loka multicolore. 
 12:30
Paževa užina   à la taverne du château de Predjama
Repas du page
krepka juha
Soupe roborative
***
njoki na kraški nacin
Gnocchis à la mode du Karst
***
Erazmova korica
Croustade d’Érasme
***
0,1 l vina Hipokras ili 0,2 l soka
0,1 l d’Hypocras (apéritif médiéval) ou 0,2 l de jus de fruits
 
Visite du Château de Predjama
Tel un nid d’aigle, le château de Predjama a été construit dans une cavité au XIIe siècle à 123 mètres au-dessus d’un gouffre karstique. Il a été rendu célèbre par un certain Erasme (pas l’humaniste), chevalier-brigand qui prit partie contre l’empereur autrichien Frédéric III. Poursuivi par les troupes impériales, Erasme se réfugia dans son château et résista pendant un an, profitant des multiples grottes attenantes au château de Predjama pour se ravitailler. Il fut finalement tué en 1484 suite à une trahison.
15:00
Visite de la plus belle et plus grande grotte du pays à Postojna 
Zone unique en Europe, le Kras est le nom portée par la région karstique de Slovénie. La grotte de Postojna est la plus célèbre des grottes de la région, l’Union Internationale de Spéléologie y a d’ailleurs établi son siège.
La grotte de Postojna est la deuxième plus grande grotte d’Europe (la première serait située en Ukraine) et une des plus touristique. Visitée par des touristes depuis plus de deux siècles, elle a été équipée en conséquence.

L'excursion guidée, à pied et en petit train, n'en sera que plus agréable. Entrelacement des galeries sèches et aquatiques, rivière au cours souterrain de 20km entre des formations calcaires qui affectent les aspects les plus étranges ; tout ici bas est stupéfiant et l'on se surprend notamment à découvrir qu'un poisson humain - le Proteus anguinus - s'est conservé intact dans ce monde de concrétions.

Prévoyez pour l'occasion des chaussures de sport et des vêtements un peu chauds en dépit d'une température ambiante humide de 8° ! 

 
Hrastovlje: l'église de la Sainte Trinité
La région de l'Istrie a la particularité de posséder deux danses macabres. La plus ancienne se situe dans la partie croate de l'Istrie, plus précisement à Beram. La seconde se trouve dans la partie slovène, soit à Hrastovlje. Cette petite ville possède une église de la Trinité qui date du 12e siècle. Elle est décorée de plusieurs fresques. Outre la danse macabre, il est possible d'y voir plusieurs personnages et scènes bibliques (douze Apôtres, la sainte Trinité, les Rois mages, la création du monde, la Passion, etc.). La danse macabre a été découverte en 1950 et restaurée par la suite. Elle a été peinte par Jean de Kastav en 1490. Elle se distingue des autres danses macabres par le fait qu'elle se déroule de droite à gauche, ce qui est plutôt rare. De plus, les squelettes ne dansent pas vraiment; ils défilent plutôt. Ils ne marchent pas vers un récitant, mais vers un autre squelette qui se tient assis sur une cathèdre. Celui-ci de sa main droite maintient ouvert le couvercle d'une tombe et à ses pieds, une pelle et une houe jonchent le sol. 
On distingue onze personnages dans cette danse macabre dépourvue de texte. Après la tombe, on remarque le pape, le roi, la reine, le cardinal, l'évêque, le moine, le bourgeois, l'usurier, le jeune homme, l'estropié et finalement l'enfant sortant de son berceau. Le squelette qui escorte le pape pointe du doigt la destination finale de tous les personnages de cette danse, la tombe. Ceux qui accompagnent le roi, le cardinal, le moine et le bourgeois ont la main droite levée. Cette attitude suggère une forme de salut. Il est étrange de constater que seulement deux squelettes portent des accessoires (l'un avec l'évêque et l'autre avec l'estropié). À remarquer l'attitude amusante de l'usurier qui de sa main droite fouille dans son sac, pendant que sa main gauche offre une bourse à la Mort. Il s'agit du seul personnage qui n'est pas tiré par la main, mais par ses habits. L'usurier n'a pas compris que la Mort ne peut pas être "achetée", elle est incorruptible et elle entraîne riches et pauvres dans sa danse.
19:00
Arrivée à l'hôtel Lifeclass et Spa Riviera ****  à Portoroz le long de la Côte Adriatique Slovène
Cette chaîne d'hôtels tous situés dans la même rue, en plein centre ville et très proche de la mer, offre un accès gratuit à la plage, gymnastique et aerobic matinaux dans la piscine et entrée libre au Grand Casino et au Casino Riviera .......
Dans la station balnéaire, 6 centres (inscriptions et paiement sur place) se partagent 7.500 m2: 
•  centre Thalasso et une offre variée d’enveloppements de boue et d’algues, de bains, de bains avec de l’eau saline et de l’eau de mer,
• centre de massages avec différents types de massages,
• centre de physiothérapie,
• centre médical de beauté, qui offre de nombreuses thérapies et programmes destinés au visage et au corps,
• centre thermal récréatif doté de bassins d’eau thermale,
• nouveau parc à saunas unique en son genre qui s’étend sur près de 1000 m2.
20:30
Repas slovène et soirée folklorique au restaurant Riviera



Mardi 8 juin 2010
08:45
En route 
 
Le parc paysager des salines de Secovlje témoigne du patrimoine naturel et culturel unique qu'est la technique traditionnelle de l'extraction du sel marin.
La mention écrite la plus ancienne de ces salines remonte au 13ème siècle quand la République de Venise en prit le contrôle ; vinrent ensuite s'y ajouter les salines médiévales de Fontanigge au sud et celles de Lera au nord.
La production commerciale de sel a pris fin en 1967, mais deux moulins à vent, classés depuis comme patrimoine technique, ont été maintenus en fonctionnement. Il y a dix ans la zone entière, y compris les nombreux bâtiments, les canaux et les bassins, a été déclarée parc paysager et en 2001, le Musée des salines fut déclaré monument culturel en reconnaissance de l'importance de son patrimoine architectural, technique, naturel et ethnologique. 
Les salines de Secovlje sont ainsi l'un des derniers lieux de la région méditerranéenne où la production de sel se poursuit par l'utilisation de techniques traditionnelles, aidée seulement par le soleil, le vent et l'évaporation.
 
Piran est une petite ville-musée dominée d’un campanile baroque, avec la célèbre place Tartini , le palais Benecanka, l’église St Pierre, l'église St Georges  et bien d’autres monuments historiques. Son port de pêche est très animé, autant que ses tavernes et ses restaurants de poisson. Les vacanciers aimeront se promener dans les ruelles étroites de la ville et admirer l’architecture des vieux palais vénitiens. Piran est le centre culturel de la riviera slovène .
 
Via Strunjan et Izola, nous arrivons à Koper (en slovène) ou Capodistria (en italien)
Koper connaît ainsi des hivers doux et des étés chauds et secs. Qu’y-a-t-il de plus beau que d’être en bord de mer, bercé par le léger souffle du vent, à admirer le ciel écarlate lorsque le vent souffle au sud ou encore à contempler la mer déchaînée sous l’influence de la burja qui fait danser ses flots ? 
Des pierres de grès gris d’Istrie, huit places rondes au tapis de pierre blanche, onze autres places, les vestiges de murailles imposantes, un entrelacs de ruelles étroites. Elles serpentent en direction de la place centrale surmontée de la plus ancienne tour du pays. Elles parlent du passé et de l’avenir. Les façades des édifices et leur intérieur dévoilent pas à pas l’histoire millénaire de Koper, Iustinopolis, Capris, des républiques vénitiennes, le gothique et la renaissance en plein essor. Jusqu’à nos jours. 
Avec l’artisanat local, elle possède une foule de spécialités culinaires telles que la jota, bobic, palenta, bakala, brodet et les poissons, sans oublier ses vins typiques.
 
Le haras de Lipica est un monument culturel, historique et naturel proéminent et son importance au niveau national et international est incontestable. C’est ici que se trouve le haras d’origine d’où est issue l’une des plus anciennes races de chevaux, le Lipizzan.
Nous visiterons le haras, bien sûr, et ne manquerons pas d 'assister à une démonstration du savoir-faire de ces chevaux.
 
Visite guidée de la coopérative vinicole Vina Kras dans la région du karst (région karstique) près de Sezana 
Cette région produit les plus grands vins slovénes : les Teran
Dégustation de 4 types de vins + pain, fromage local, prusciutto et jambon du Karst :
- Marmorna penina, vin sec pétillant
- Chardonnay, vin blanc sec de qualité
- Teran PTP, vin rouge sec de qualité
- Teranton, vin rouge d'âge et de haute qualité
19:30
Retour à l'hôtel Riviera à Portoroz
20:30
repas 3 plats sous forme de buffets



Mercredi 9 juin 2010
09:00
Petit dejeuner
09:30
Départ de notre journée en Croatie et plus particulièrement dans sa région d'Istrie
 
Porec cette ville est connue comme le site touristique le plus favorable en Istrie. On peut y jouir du soleil sur la plage ou pratiquer de nombreux sports. Des surfaces verdoyantes et très fleuries parsement la ville.
 
Une légende raconte que Rovinj fut fondée par les habitants d'une ville engloutie du nom de Cissa. Une exploration sous-marine en 1890 aurait même confirmé cette légende[réf. nécessaire]. Rovinj fut fondée au IVe siècle de notre ère et fut colonisée par les Slaves au VIIe siècle. Elle est citée au Ve siècle par un habitant de Ravenne sous le nom de "castrum Rubini". C'est à cette époque qu'elle entretient des liens étroits avec Raguse afin de protéger son commerce déjà florissant.

La cathédrale Sainte-Euphémie du VIIIe siècle remaniée en 1736 dans le style baroque se trouve au sommet de la ville. Édifiée sur les ruines d'une église romane, elle est pourvue d'un campanile de 63 mètres, construit selon le même modèle que le campanile de la place Saint-Marc à Venise. Ce campanile, (le plus haut d'Istrie), a demandé 26 ans de chantier. À son sommet culmine une statue-girouette de Sainte-Euphémie tenant une palme et une roue, symbole de son martyr. À l'intérieur de l'église, un autel en marbre, une statue de Saint-Georges au dragon, des tableaux de Giovanni Contarini. Les reliques de sainte Euphémie reposent dans un sarcophage en marbre. 

La vieille ville de Rovinj construite sur une éminence rocheuse témoigne du riche passé historique de la région. On peut y trouver des bâtiments allant de l'époque médiévale au baroque. Trois des sept portes de la ville sont encore sur pieds. L'Arche de Balbi, de style baroque fut construite en 1680.

La ville de Rovinj possède également plusieurs chapelles anciennes, dont celle de La Punta transformée en restaurant ainsi qu'un baptistère roman du XIIIe siècle. Il existe également un monastère franciscain du XVIIIe siècle possédant une riche bibliothèque. 

 
La ville de Pula a l'héritage culturel d'artistes qui ont laissé sa trace pendant des siècles. La nature a donné à cette ville un climat méditerranéen et doux, mais aussi la mer le plus claire à l’Adriatique. 

La ville de Pula n’a pas besoin d’une carte d’invitation car cette ville est très attractive. Pula, le centre touristique d’Istrie est la ville où chacun trouvera quelque chose à faire. C’est la ville de la culture qui s’enorgueillit de son amphithéâtre du 1er siècle après J.C. Dans l’amphithéâtre on organise de nombreux festivals et concerts, dont le festival le plus connu est le Festival de Film à Pula.

Visite de l"amphithéâtre romain, du musée archéologique d'Istrie, du temple d'Auguste et du parc archéologique.

20:00
Retour à l'hôtel Riviera à Portoroz
20:30
Dégustation de vins et repas thématique méditerranéen


Jeudi 10 juin 2010
07:00
Petit dejeuner et embarquement des bagages
07:30
En route pour la remontée slovène par le karst vers la vallée de la Soca 
 
Stanjel est certainement un des plus vieux villages du Karst. 
Mis à part les ruines du passé, le village entouré de murs possède également la galerie Lojze Spacal qui se trouve au château ainsi que le pittoresque jardin Ferrari.
 
Les gorges de Tolmin représentent le plus bas et le plus méridional point d'entrée dans le Parc national du Triglav (point culminant de Slovénie), et en même temps, une plus importante curiosité naturelle. Entre 1953 et 1958, la Société touristique de Tolmin a ciselé les sentiers touristiques dans la zone des gorges – le long de la rivière Tolminka jusqu'à la source chaude et le long de la rivière Zadlascica jusqu'à la roche appelée Medvedova glava (Tête de l'ours).
 
La vallée de la Soca  : Nous admirerons une des rivières les plus belles et les mieux préservées d'Europe ! Nous pourrons la suivre depuis sa source, en haut de la montagne jusqu'à Nova Gorica, son lit gravé dans la pierre blanche. La Soca est une rivière protégée et reste la fierté des slovènes passionnés par la nature. Les amateurs de pêche y découvriront un véritable paradis. 

La chute du Kozijak : Tout près du centre de Kobarid : "Slap Kozijak", la chute du Kozijak, l'un des affluents de la Soca et l'un des plus beaux endroits des Alpes slovènes....

par le pont Napoleon, notre balade nous emmenera dans la nature vers la chute

et nous ferons egalement une halte au camping Lazar pour y déguster leurs spécialités

crêpe salée au fromage
crêpe sucrée ou apfel strudel ou crème glacée
 
Bovec ses cascades  et ses chutes de la Boka
Entre deux églises gothiques, se trouve une place avec des maisons typiques de Bovec, des restaurants accueillants, des boutiques et des hôtels.
Sous les 15 sommets de plus de 2 000 mètres et sous la protection des impressionnants murs de rochers, des torrents sauvages ont été sculptés et s’écoulent à travers Loska Koritnica et alimentent la Soca. Un village Alpin, qu’il faut classer parmi les installations les plus attirantes dans la Parc National du Triglav, est le point de départ pour explorer ces torrents. D’ici, des sentiers mènent à la vallée des cent cascades et jusqu’au trésor botanique du Mangrt, de là, la route la plus élevé de Slovénie, populaire de par ses cyclistes, serpente et tourne jusqu’au Col du Mangrt.
  Kranjska Gora Image idyllique du village alpin ayant porté dans le monde la gloire du ski alpin slovène ; lieu de villégiature idéal pour des vacances actives en été comme en hiver. L'ancien centre du village est devenu un joyau authentique et pittoresque de la région de Gorenjska. Ici, simplicité naturelle et cosmopolitisme se tendent la main. 

Le personnage littéraire de Kekec personnifie un habitant de Kranjska Gora intelligent, tandis que la coupe du monde de ski alpin et de vol à skis met en relief l'excellence de son organisation et de son hospitalité. Ici se trouve l'unique source de la Sava Dolinka, qui finit sa course dans la Mer noire. 

Kranjska Gora est un carrefour qui mène au littoral à travers Vrsic, en passant par la Chapelle russe, par la silhouette d'Ajdovska deklica (la fille païenne) et par le sommet de Mojstrovka mais aussi vers l'Italie, en traversant Podkoren, et vers l'Autriche, par Korensko sedlo. 

 
Non loin de là, nous irons à Planica et ses fameux tremplins de ski.  Dans les forêts environnantes poussent des champignons apparaissant en surface au clair de lune. Un lieu idéal pour le repos comme pour des vacances actives depuis 1904 déjà.
20:30
 
 
 
 
 
 
 
 

21:00

Arrivée à l'hôtel Luitpold am See 1&2 3***supà Prien am Chiemsee le long du Lac Chiemsee (Bavière)
Il se situe au bord du lac idyllique et de ses célèbres îles, au cśur d’un impressionnant panorama de montagnes.
Repas bavarois
Potage aux Champignons
Filets de poulet à la crème, légumes et pâtes
Crème Luitpold
Ensuite le verre de l'amitié (eine große bier natürlich .... nein !!! zwei  :-) et la fête avec musicien bavarois avant le retour :-)


Vendredi 11 juin 2010
07:30
Petit dejeuner
08:00
En route
13:00
Visite de la superbe Heidelberg : Ville romantique sur les rives du Neckar
Des millions de visiteurs venant du monde entier se laissent chaque année inspirer par cette ville jeune mais chargée d’histoire. A Heidelberg, la ville universitaire la plus ancienne d’Allemagne, la science joue un rôle toujours plus important. La ville est également en passe de devenir l’une des pôles économiques principaux d’Allemagne. Romantique et idyllique, cosmopolite et dynamique – Heidelberg semble allier sans peine des concepts paraissant contraires : mythe et modernité. 

Le célèbre château de Heidelberg surplombe la vieille ville. Déjà de nombreux poètes, penseurs et savant empruntèrent le chemin des philosophes qui ouvre un panorama magnifique sur la ville. La vieille ville fait revivre le passé et dans les ruelles étroites, des trésors historiques et modernes vous attendent à chaque coin de rue. 

Avec plus de 20 musées et institutions, la ville offre à ses visiteurs un programme culturel des plus diversifiés. Ne manquez pas de faire un détour par le Musée Allemand de la pharmacie. Dans le Musée de la Kurpfalz, vous pourrez découvrir l’histoire, l’art et la culture de cette région. En tant que ville universitaire, Heidelberg possède également un important Musée de l’université qui accueille des expositions retraçant l’histoire de la plus ancienne université d’Allemagne. 

17:30
La dernière ligne droite
22:30
Arrivée approximative à Liège

NB : bien qu'il soit très probable qu'il fasse une température largement estivale, il est vivement recommandé aux participants :
  • d'emmener un gilet chaud car par exemple dans les grottes il fait très humide et jamais au dessus de 8°
  • de mettre aux pieds des chaussures de marche non glissantes ( en tout cas pour les visites des grottes, chutes, gorges .....)

  • tous les parcours sont simples, et à la portée de tous mais ce serait quand même dommage de se gâcher le voyage par une chute à cause de chaussures inadaptées .....
  • d'emmener de la crème solaire, un couvre-chef, de l anti-moustiques .........
  • pour ceux que cela intéresse : un maillot car certains hôtels sont avec piscine, spa .....

  • et nous serons également à plusieurs reprises en bord de mer
  • la Slovénie fait partie intégrante de l'Europe et est passée à l'euro en 2007
  • Il est totalement inutile de changer des kunas pour la seule journée où nous serons en Croatie

  • ils acceptent partout les euros même si le montant du change sera un peu plus élevé
  • la Slovénie est un pays sûr, au taux de criminalité très faible par rapport à nous et au peuple très accueillant
  • les langues couramment parlées sont dans l'ordre : le slovène, l'allemand, l'italien et l'anglais

Prix : 815 euros, comprenant :

  • le transport par autocar 3*** full option durant les 9 jours

  •  
  • 2 nuits à l'hôtel Hubertushof 4**** au pied de l'Untersberg au sud de Salzbourg

  • en chambre double ou twin avec petit déjeuner
  • 2 nuits au Mons Hôtel 4**** à l'ouest de Ljubljana en chambre double ou twin avec petit déjeuner
  • 3 nuits à l'hôtel Lifeclass et Spa Riviera  4**** à Portoroz sur la Côte Slovène en chambre double ou twin avec petit déjeuner
  • 1 nuit à l'hôtel Luitpold am See 1&2 3***sup à Prien am Chiemsee le long du Lac Chiemsee (Bavière)

  • en chambre double ou twin avec petit déjeuner
     
  • 8 X repas du soir 3 services ou buffets hors boissons cad chaque jour sauf le 11 juin - jour du retour

  •  
  • le petit déjeuner du 1er jour dans le car
  • le sandwich de midi du 1er jour accompagné d'une boisson
  • le repas de midi au salon de thé Kehlsteinhaus le 2ème jour
  • la dégustation de la fameuse kremsnita + café sur l'île de Bled à midi le 3ème jour
  • le repas du page composé de 3 services + boisson au château de Predjama à midi le 5ème jour
  • la dégustation accompagnée de pain et fromage local dans le vignoble le 6ème jour
  • le repas crêpe salée et dessert au camping Lazar à Kobarid le 8ème jour
  • la fête bavaroise le 8ème soir au Lac Chiemsee avec musicien + 2 bières (ou limonade/verre vin/café)

  •  
  • toutes les visites, entrées .... répertoriées dans ce programme
  • et bien sûr toutes nos animations
Suppléments : à payer impérativement avec le 1er acompte cad avant le 31/1/2010
  • Single (maximum 2)  : + 129 € pour les 8 nuits
  • Vue sur mer pour les 3 nuits sur la côte slovène : + 15 € par personne en double/twin (nombre limité)
  • Vue sur mer pour les 3 nuits sur la côte slovène : + 30 € par personne en single
Annulation :

Assurance annulation : 32 €
en cas d annulation via cette assurance : seront retenus : 30 € pour frais de dossier:ainsi que les suppléments single et vue sur mer

Vous pouvez également passer par exemple par Europ Assistance qui fournit une assurance annulation/rapatriement/assistance valable tout au long de l année même en Belgique

Réservation :
  • acompte de 165 euros (+ suppléments éventuels + assurance annulation eventuelle) par personne avant le 31/01/2010
  • 2ème acompte de 300 euros par personne avant le 20/3/2010
  • solde de 350 euros avant le 10/5/2010
      à verser au compte n° 732-0109936-86 de Format'Age à Herstal

Nb : sigles utilisés   :   plan    -   video    -   pdf   -  photo    -  vue panoramique 
si vous ne savez pas lire les video au format flv, installez le programme flv player à partir de l'espace membres

voir l'affiche de ce voyage


Trajets aller/retour
Salzbourg et alentours
Lac Chiemsee et alentours
Retour

Slovénie Ouest plan géant

Istrie